A+ R A-

Formations ITIL®

Unique en France : formation par le seul contributeur à ITIL® 4 en France

Découvrir une expérience hors des sentier battus

Consulting

Management des services, gestion des actifs IT, transformation : notre expertise au service de votre succès

En savoir plus

Parole d’expert

Un éclairage et des retours d’expérience sur les problématiques que vous rencontrez

En savoir plus

Success stories

Comment nous aidons nos clients à surmonter leurs difficultés et à concrétiser leur stratégie

En savoir plus

Un éclairage et des retours d’expérience sur les problématiques que vous rencontrez.

Réussir sa transformation digitale avec ITIL 4

Comme le sucre dans le lait chaud, l’IT s’est immiscé partout pour conférer une saveur inédite à notre quotidien. Cette révolution copernicienne est au cœur de la nouvelle version d’ITIL. Alors adieu l’IT Service Management (ITSM) et l’Enterprise Service Management (ESM), et vive la transformation digitale avec ITIL 4 !

Lire la suite...

Un avant-goût d’ITIL 4 et de Noël

Des questions, des remarques et des vœux circulent autour d’ITIL 4, la nouvelle et énigmatique version du célèbre référentiel. Oui, vous avez bien lu, elle ne s’appellera pas ITIL V4 mais ITIL 4 ; cette subtilité révélant une évolution majeure. En tant que contributeur à ITIL 4, je n'ai pas le droit de livrer de détails tant qu’ils ne sont pas rendus publics. Je peux cependant distiller de quoi alimenter les discussions d’ici l’annonce officielle.

Lire la suite...

ITIL v3 et la gestion des licences

Avec ses 1959 pages, ITIL v3 Edition 2011 est LE référentiel de gestion des services informatiques. Même s’il ne traite pas directement la gestion des licences et des biens logiciels, les bonnes pratiques proposées peuvent contribuer à mettre le sujet sous contrôle.

Voici les plus importantes pour la gestion des licences logicielles :

Lire la suite...

Quid de la maintenance éditeur ?

Un client aventureux s’abstiendra de souscrire la maintenance de l’éditeur. Il devra évidemment se débrouiller seul en cas d’incident et, bien souvent, se passer des mises à jour du logiciel. Il va sans dire que cela peut poser soucis, notamment en matière de sécurité et de compatibilité avec d’autres produits.

Lire la suite...

La tentation de l’Open Source

Pour couper court à la complexité des licences propriétaires, on peut être tenté par un recours radical à l’Open Source, dans le seul but de se simplifier la vie tout en faisant des économies. Sauf que l’Open Source n’est pas systématiquement gratuit...

Lire la suite...

BYOD et freewares : quid des licences ?

Dès que l’on souhaite accueillir les terminaux personnels des collaborateurs dans l'entreprise, il faut absolument se pencher sur la question des licences logicielles pour éviter de cuisantes déconvenues. Quant aux petits logiciels gratuits, leur usage peut coûter très cher à l'entreprise.

Lire la suite...

Restructurations d’entreprise : attention aux actifs logiciels

Comme l’a judicieusement indiqué George COX, directeur général de l’Institute of Directors au Royaume Uni, « Le rôle et l’importance des logiciels acquis a considérablement changé ces dernières années, au point qu’ils doivent désormais être considérés comme des actifs métier et être gérés comme tels ». Cette vérité, qui ne cesse de s’accentuer, est particulièrement criante lors des restructurations d’entreprise.

Lire la suite...

Complexité des contrats de licence éditeur

Les documents de licences Open Source ne sont pas forcément simples à lire mais le cadre contractuel d'une licence logicielle éditeur est encore plus complexe. Pour illustrer mon propos, vous trouverez ci-dessous, à titre d'exemple, l’analyse d’un contrat de l’éditeur CA sur le produit d’introspection applicative Introscope. Attachez vos ceintures, âmes sensibles s'abstenir : bien des industriels rêveraient d’imposer pareilles conditions à leurs clients !

Lire la suite...

Le monde du silence

On ne parle jamais des trains qui arrivent à l’heure. Le silence qui entoure la gestion des licences logicielles révèle-t-il une sereine maîtrise du sujet ?

Lire la suite...